Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Lire des Bd (La BD fait son festival avec Price Minister).

Publié le par Liberte d'allaiter.

Lire des Bd (La BD fait son festival avec Price Minister).

J'aime lire des Bd et avec un Homme qui en est féru à la maison, j'ai appris à découvrir un tas de genres différents. J'aime beaucoup Guy Delisle par exemple. Quand j'ai eu connaissance de l'opération La BD fait son festival avec Price Minister, je me suis donc inscrite sans hésiter. La BD de Riad Satouf,L'arabe du futur, m'a donc tout de suite tapé dans l’œil en raison de sa ressemblance avec les livres de Guy Delisle.

J'ai eu raison puisque ce roman graphique est un réussite (et je ne suis pas la seule à l'avoir remarqué puisque'il rafle les prix à la pelle).

J'ai bien aimé le point de vu partial et incomplet basé sur les souvenirs d'enfance de l'auteur (il a reconstruit le récit de mémoire). Il est évident qu'il a eu "la chance" d'avoir une enfance totalement insolite entre un père Syrien professeur, naïf et idéaliste et une mère bretonne soumise et aimante. Le père guidera ou subira selon les périodes les tribulations de sa famille, en Lybie, en Syrie, en Bretagne. Les portraits sont truculents, qu'il s'agisse des adultes de tous bords vus par l'enfant et donc caricaturés ou de la plongée dans le monde brutal et sans filtre des enfants. La période politique et historique est bien retranscrite. Un album qui mérite d'être lu plusieurs fois mais qui ne peut laisser insensible.

A découvrir pour penser le passé et le présent.

(Pour Price Minister, je lui mets un 18/20).

Lire des Bd (La BD fait son festival avec Price Minister).Lire des Bd (La BD fait son festival avec Price Minister).Lire des Bd (La BD fait son festival avec Price Minister).
Lire des Bd (La BD fait son festival avec Price Minister).Lire des Bd (La BD fait son festival avec Price Minister).Lire des Bd (La BD fait son festival avec Price Minister).
Lire des Bd (La BD fait son festival avec Price Minister).

Partager cet article

Elèverons-nous enfants en ce sens ? (#jesuischarlie)

Publié le par Liberte d'allaiter.

Elèverons-nous enfants en ce sens ? (#jesuischarlie)

Je ne peux m'empêcher de penser à ces 12 personnes parties hier matin bosser, à la cool, chez Charlie Hebdo. Parce que jusqu'hier, comme un tas de gens de ma génération et de ma sensibilité, ça s'apparentait à un genre de métier de rêve. Etre payé pour rigoler et dessiner, s'exprimer, secouer les consciences mais toujours dans la déconne. Des anars payés pour l'être ! Un des chroniqueurs de Charlie a dit hier que ces "conférences brainstorming" étaient surtout l'occasion de boire un coup. Ah ah ah ! Comme ça ne me surprend pas. (J'espère et je pense qu'ils en ont profité à fond)

Quand mon fils m'a dit qu'il aimerait un jour faire Daniel Morin à la radio (Daniel, si tu me lis ...) après une chronique bien salée entendue à la radio, ça m'a fait marrer et je me suis dit qu'on allait surement dans le bons sens avec lui. Si il m'avait dit avant hier qu'il aimerait être dessinateur, j'aurais sûrement rêvasséà ce qu'il soit publié par Charlie ou le Canard (ben oui, nous sommes des gauchistes mécréants). Hier, j'ai eu un doute. Voulais-je vraiment que mes fils risquent leur vies pour leurs idées ? J'ai hésité un instant, je ne vais pas mentir. Mais finalement, ben oui. Oui, qu'ils grandissent en riant et en se moquant, en critiquant surtout. Qu'on réussissent à leur donner ce sens critique la. Qu'ils aient envie d'être dans la déconne, qu'ils jouissent de la vie tous les jours, et oui, en riant parfois grassement. Des pitres, des clowns, il en faut.

Aujourd'hui, hier, j'ai perdu Cabu, celui qui dessinait en direct à la télé d'une façon un peu magique quand j'étais enfant. Celui qui l'air de rien distillait des idées un peu loufoques dans nos petites têtes lobotomisées à la télé.

L'humour de Wolinski, c'était celui de mon père, et je me plaîs à l'imaginer dans un paradis de fesses.

J'ai aimé Charlie, puis moins, j'ai grandi, c'est souvent drôle et bien trouvé, souvent gras, mais des clowns, des pitres, des insolents, des têtes à claques, il en faut et il en faudra toujours. Puissent mes fils en faire partie.

Et pensez à vous abonner à Charlie. Je vais le faire, uniquement par résistance (et aussi pour rigoler et pour que mes fils lorgnent dessus et se fassent une conscience).

Vous irez là dans quelques jours pour vous abonner, promis ?http://www.charliehebdo.fr/index.html

Publié dans liberté, gandir, charlie

Partager cet article

Adieu poussettes, couches et berceaux ... ?

Publié le par Liberte d'allaiter.

Adieu poussettes, couches et berceaux ... ?

Ce week-end, j'ai participé à une bourse aux jouets/puériculture. Notre maison est assez petite et il fallait que je me débarrasse de ce qui nous empêche d'entrer dans le garage. Bref, j'ai décidé, de vendre le matériel de puériculture qu'il me restait, mes vêtements de grossesse, les vêtements de bébé trop petits ... Je l'ai avait amené depuis l'Océan Indien donc vous pensez bien que je gardais sûrement un petit espoir de m'en resservir.

J'ai 3 beaux enfants, j'ai vécu 4 grossesses mais je n'arrive pas à me résoudre à l'idée de ne plus avoir d'enfants, ça me déprime totalement. Ne vous méprenez pas, je suis totalement heureuse et comblée avec ma famille et si je dois m'en tenir là, ça m'ira très bien. Je ne parviens pas à me dire que ma famille est forcément complète, je chemine dans ce sens mais je me dis qu'un autre enfant trouverait sa place. Je ne sais pas, donner la vie, être enceinte, avoir un tout petit, ça me comble, j'adore ça et ça me donne l'illusion de contrôler un peu la vie (je connais bien mes névroses, voyez-vous).

Peut-être que mon propos peut paraître indécent, vis à vis de ceux et celles qui ont des difficultés à avoir des enfants ? Je supporte assez mal qu'on me dise que j'ai 3 enfants et que c'est bien assez (oui, oui, on me l'a déjà dit). Qui d'autre que moi-même peut juger ce qui me conviendrait ? On ne dit rien à ceux qui ont 1, 2 ou 3 enfants mais ceux qui auraient envie d'en avoir 4 ou 6 seraient forcément des intégristes religieux, des inconscients, des babas ou des débiles ?

Je suis heureuse d'avoir mes 3 fils, non, je ne veux pas forcément une fille (mais si j'en avait une je serais ravie), non je ne suis pas trop vieille (nanmého !), non je ne vais pas m'user la santé (ça c'est mort depuis le premier enfant), ça devrait être notre décision de couple et pas celle de la boulangère ou de la cousine Janine, non ?

Pour l'instant, je n'ai pas encore réussi à me dire que c'était bouclé et chaque body vendu me donne un petit coup de canif dans le carnet rose. Aurais-je un autre enfant ? Je ne sais pas, j'ai tendance à penser que non et quelque part j'espère que Dame Nature tranchera pour moi dans un sens ou un autre. Nous verrons bien mais en attendant, j'ai le blues des petites boules écharpées à portée de bisou.

Publié dans maternité, désir d'enfant

Partager cet article

C'est bientôt Noyel (si tu cherches des idées cadeaux ...).

Publié le par Liberte d'allaiter.

C'est bientôt Noyel (si tu cherches des idées cadeaux ...).

Tu as du remarquer que Noël approchait. Les cadeaux, c'est un sujet dont je me préoccupes tôt, pour raison de budget (multiples neveux), de disponibilité (début décembre, les jouets phares disparaissent ou triplent de prix) et aussi parce que j'aime bien faire des achats (toutes les excuses sont bonnes).

J'ai 3 garçons de 9 ans 1/2, 5 ans 1/2 et 2 ans et je me suis dit que ça vous brancherait de savoir ce qui leur plaît (comment ça, "on s'en fout"). Voici donc un extrait de leurs listes de cadeaux (oui, un extrait, ils sont affreusement pourris gâtés, j'assume et ils ont des mamies et des tontons tatas gâteaux).

C'est bientôt Noyel (si tu cherches des idées cadeaux ...).

Pour mon petit de 2 ans et 5 mois (soyons précis), nous aurons :

- Le tourne-disque (réédition) vintage Fisher-Price (1) : je rêve de ce truc pour lui depuis longtemps. Je l'avais petite et j'adorais. Il a déjà la caisse enregistreuse qu'il kiffe totalement. Je sens que ça va lui plaire.

- Une Kidigo (2) de V-Tech : alors, officiellement c'est à partir de 3 ans mais je rappelle qu'il a 2 grands frères donc il manipule les écrans et si ça peut ramener la paix durant les trajets en voitures ... (j'y crois).

- Des Robocar Poli (3) transformables, l'équipe de 4, il va être fou. Il est dingue de cette série, je pense qu'il aura le quartier général à son anniversaire.

- Le circuit de train transportable (4) Playmobil 1.2.3. : il aime beaucoup jouer aux playmobils et il commence à bien aimer les circuits donc bonne pioche, je pense, pour ces jeux quasi indestructibles.

- Une trottinette 3 roues Robocar Poli (5) , il trépigne de pouvoir faire de la trottinnette avec son frère, si en plus, elle est à l'effigie de ses héros ...

- Une cuisine Ikea (6) : elle sera d'occasion mais je trouve cela très bien puisque c'est une sorte de tranmission puisque nous connaissons très bien l'enfant à qui elle appartenait. Il me réclame une cuisine depuis longtemps donc je pensevqu'il va bien s'amuser.

- Un bateau de pirates Little People (7) : mes fils ont tous adoré jouer aux Little People, nous en avons pas mal. Je suis moins fan de la nouvelle version, mais bon. Ici, c'est encore l'ancienne version et il va adorer ce bateau super coloré et attractif pour les petites mains.

C'est bientôt Noyel (si tu cherches des idées cadeaux ...).

Pour Mister 5 ans 1/2, ce n'est pas difficile, il veut tout, en double, en triple, peu importe ... On trouve donc dans ses cadeaux :

- Les circuits Hotwheels avec le requin (2) et le dino (1) (pour le dino, bon plan chez Auchan avec le circuit et 18 voitures pour 49€). Il va être dingo.

- Coté I-tech : la nouvelle Smartwatch (3) de V-tech pour jouer les espions et la mobigo (4)de la même marque pour les trajets. J'ai hésité avec la DS mais il avait bien accroché avec la mobigo de son cousin et il y retrouvera ses héros préférés.

- Nous sommes très "jeux de société" et donc cette année, j'ai opté pour le Volcan aux rubis de Haba (6). C'est une marque valeur sûre et le thème va lui plaire ainsi qu'à son frère. Dans les jeux plus classiques (pour rigoler) il rêve de Cuisto Dingo (5), donc le Père Noël lui amènera. Je vois que j'ai oublié le Triominos Junior sur le montage (parce qu'on tient aux jeu pour remuer les méninges et qu'il est un fan de chiffres).

- Nous n'échappons pas à la folie Nerf et pour lui, ce sera l'arbalète Zombie Strike (7), tout un programme.

- Pour finir, le dragon destrier argent Papo (8) et son cavalier (son frère aura le dragon des ténèbres). Ils sont fans de la marque Papo et c'est vrai que les figurines sont superbes.

C'est bientôt Noyel (si tu cherches des idées cadeaux ...).

De quoi rêve un garçon de 9 ans ? Je vous dis tout :

- De bidules radiocommandés : un hélico (ici ce sera un Silverlit (1)), LE faeux dragon RC (2) et la tarentule (hum hum) (3).

- De jeux de société, ceux que nous choisissons comme le Time Line (4) (idéal pour les petits et grands férus d'histoire), les mystères de Pékin (aventure et nostalgie (7)) ou le Dixit (8) (génial pour la créativité et l'imagination) et ceux qu'il choisit comme le Risk Star Wars (allez savoir pourquoi ;-) mais génial pour la logique (6)) ou un jeu Lego (ce sera Héroïca avec une extension, qui promet d'être superbe (5)).

- Un réveil Lego pour favoriser l'autonomie et le goût du design (10), une grosse boîte Lego Star Wars parce qu'il est encore un enfant (9) et le mega arc Nerf (histoire de faire le souk avec son frère (11)).

Alors, que pensez vous de cette sélection ? J'espère qu'ils seront heureux.

Partager cet article

Au-revoir Petit Garçon

Publié le par Liberte d'allaiter.

Au-revoir Petit Garçon

Petit garçon, tout à l'heure, nous allons te dire au-revoir. Nous allons regarder s'envoler les ballons en espérant qu'ils accompagnent ton âme où qu'elle aille.

Oh, nous ne nous connaissions pas. Nous venons d'arriver au village. Le sort a voulu que tu sois dans la classe de mon fils aîné.

Je sais de toi que tu as combattu avec courage un putain de cancer. Je sais que tu as tenu à faire ta rentrée, que tu es venu quelque fois à l'école. Je sais que tu aimais les Pirates et surtout ce filou de Jack Sparrow. Je le sais car tes parents formidables ont tenu à ce que tu participes au défilé d'halloween il y a un mois à peine. C'est l'unique fois où je t'ai rencontré. Tu avais l'air si heureux d'être avec tes copains, simplement.

Je sais que tu as été bien accompagné par tous les maîtres et maîtresses de l'école qui sont aujourd'hui si bouleversés.

Bouleversée je le suis aussi, parce que je me projette bien sûr face à cette insoutenable perte. Parce que ce matin, j'ai aperçu ta maman en faisant mon jogging. Elle se rendait sûrement pour la dernière fois au funérarium, seule, pour te voir. J'ai tellement compati, j'aurais voulu pouvoir absorber une partie de sa douleur mais pour rien au monde je ne m'imagine à sa place.

Ton départ peine tellement de monde, Petit Garçon, j'espère que tu es apaisé ou que tu l'étais selon la formule consacrée dans ces circonstances.

Petit Garçon, ton passage sur cette Terre n'aura pas été vain, tu as été aimé, sache le et ton souvenir restera chez eux tous et moi j'espère me souvenir de tout cela.

Quand à vous parents, quand vous aurez, ce soir, envie de gronder vos enfants, respirez 30 secondes et serrez les forts dans vos bras. Oui, même si ils sont ultra fiants. Parce qu'ils sont en vie, mazette, en vie ! Nous aussi on l'a été, pénibles, oui, même toi, WonderMaman, souviens toi quand tu as fait le caprice pour avoir une pochette de Crados. Et toi, Papa-la-Morale, toi aussi, tu as refusé de dire merci à Tante-Gertrude-qui-pique-de-la-moustache alors qu'elle t'offrait un speculoos (tu as même dit que c'était "dégolasse"). Et toi, Tonton-J'ai-Pas-d'Enfants-Mais-J'ai-Des-Principes, tu te la rappelles, ta colère chez Auchan quand tu voulais non pas 2 Tahiti douche achetés - 1 offert mais les 18 parfums de la gamme ?

Vos parents sont passés au-dessus (ou pas), ils ont continué à vous aimer et vous avez grandi. Mais regardez bien où est l'enfant en vous et ressortez le pour rire avec vos enfants, les chérir et les aimer avant tout.

Au-revoir, Petit Garçon, repose en paix.

Partager cet article

Gribouillis and Cie (test et avis Maped)

Publié le par Liberte d'allaiter.

Gribouillis and Cie  (test et avis Maped)

J'ai eu la chance de recevoir il y a quelques temps un très joli colis de la part de Maped. Ayant un gaucher et deux petits dingos de gribouillis (pardon, d'art graphiques) à la maison, je traîne souvent dans les rayons papeterie et sur les ventes privées du genre.

Maped, tout le monde connaît, si si, la gomme bleu et rose, vous voyez ? Bon depuis elle, les gammes ne cessent d'évoluer, d'innover et on trouve des choses absolument géniales.

Gribouillis and Cie  (test et avis Maped)

Commençons par les choses sérieuses. Le matériel de gaucher. En tant que maman d'un 100% gaucher, j'ai souvent de la peine à trouver du matériel adapté et Maped est la marque la plus facile à trouver en grande surface. C'est aussi celle qui innove le plus et a le look le plus sympa (c'est vrai quoi, ce n'est pas parce qu'on est gaucher qu'on doit avoir du matériel moche, le stylo de gaucher est souvent ce que le godillot orthopédique est à la chaussure moderne, vous voyez le genre ?).

Le kit que nous avons reçu contenait du matériel dont nous connaissions une partie, avec notamment :

- un set complet de géométrie en graduations inversées. D'abord, le set complet, c'est bien pour éviter de chercher partout et c'est moins cher. Ensuite, la graduation inversée, ça ne parle pas aux droitiers mais ici, ça a révolutionné le quotidien mathématique de mon fils en CM1 !

- Les stylos visiopen, un stylo coudé qui permet de ne pas "baver" et de voir ce qu'on écrit. Très bon stylo, je déplore juste qu'il n'existe pas en vert ...

(je vous renvoie vers la présentation vidéo du visiopen qui est bien faite http://youtu.be/m98QOpiNtUs)

- les ciseaux : jolis et quasi inusables. Ils sont bien ergonomiques, un bon achat.

- le taille crayon : alors, vous ne saviez peut-être pas mais un gaucher va lutter à tailler son crayon dans un taille-crayon classique. C'est le même problème que pour les ciseaux, les lames doivent être inversées car le mouvement l'est. Mon fils apprécie beaucoup d'avoir un taille crayon adapté.

Cela paraît accessoire mais à force de détails pénibles et d'instruments inadaptés certains petits gauchers se désintéressent de l'école car c'est trop pénible et contraignant pour eux. Il suffit de petits aménagement comme ce matériel adapté pour leur donner un coup de pouce.

Mon colis contenait ensuite un magnifique set d'écriture avec un large panel des crayons Maped. De quoi ravir toute la famille. Même l'Homme s'est fendu, d'un "cool". Les 2 ou 4 couleurs ont du succès ici. J'aime beaucoup les stylos triangulaires qui peuvent également convenir aux gaucher.

Un set pour les dingos de stylos super chouette.

Gribouillis and Cie  (test et avis Maped)

Ensuite mes fils ont beaucoup aimé les deux ardoises effaçables:

- l'ardoise blanche Flex d'abord,avec un coté uni blanc et un coté à ligne pour apprendre à écrire droit. Son effaceur/support est une bonne innovation et permet aussi de ranger le stylo en fixant le tout ensemble. Elle est également flexible et incassable, un bon plan.

- le Kidy Board est un coup de cœur. Transparente et incassable (elle est flexible), c'est à la fois une ardoise toute bête et un outil d'apprentissage pour les 3-7 ans grâce aux fiches téléchargeables sur le site. Mon fils de 5 ans 1/2 a adoré. Dessins, exercices, écriture, tout y passe. Elle es adaptée aux gauchers, bien sûr.

Gribouillis and Cie  (test et avis Maped)

Vient ensuite la gamme Color'Peps qui m'a épatée :

- tout d'abord, le Color'Peps Jungle Innovation, un système bluffant de feutres. Croyez-moi, des pochettes de feutres éparpillées, il y en a à la maison. Ici, nous avons les feutres sur un support original qui se déploie pour que l'enfant choisisse sa couleur et se replie en un geste. Les bouchons restent rangés dans leur support. Ils adorent ce truc et moi aussi, j'avoue. (évidemment l'encre est lavable).

- Les Color'Peps Smoothy : là encore un coup de cœur. Il s'agit de crayons-craies aquarellables. La sensation de dessin est très sympa. L'ergonomie du stylo en triangle convient pas mal à mon gaucher. Le rendu "gel aquarelle" est super original, je valide totalement.

- Le taille-crayon Color'Peps 1 trou : Mon 5 ans 1/2 l'a adopté aussi. Il est très joli et donne une pointe arrondie et non pointue pour un rendu sans trace du dessin. J'aime bien.

- Pour finir, la gomme Whizz, qui est juste super belle en forme de disque. Elle est pratique et efficace. Elle est "verte" aussi puisque sans phtalates ni PVC.

Voilà, que pensez vous de ces nouveautés, certaines vous tentent ?

Je remercie chaleureusement Maped pour ces découvertes très sympas.

Gribouillis and Cie  (test et avis Maped)Gribouillis and Cie  (test et avis Maped)

Partager cet article

C'est bientôt Noël ...

Publié le par Liberte d'allaiter.

C'est bientôt Noël ...

Qu'avez-vous choisi comme calendrier de l'avent ? Il y a 2 écoles, les DIY et les "j'achète tout fait". Selon les années je fais l'un ou l'autre et souvent, les enfants ont au moins 3 calendriers chacun (Mamie en rajoute toujours un !).

Cette année, les enfants avaient prévenu, ils avaient repéré (dès septembre, hé, hé ...) et j'ai donc commandé très tôt les Saints Objets. Bon, cela me convient bien, j'adore cette période et je trouve les calendriers vraiment attractifs. Un peu chers, c'est vrai. D'ailleurs, j'ai bien fait de commander en septembre, actuellement les prix ont doublé !!!

Nous aimons beaucoup la routine de décembre, l'ouverture d'une fenêtre le matin si on a le temps ou en rentrant de l'école, la joie de découvrir le petit cadeau (petit petit ou un peu gros ?) et de voir le jour J approcher peu à peu ...

Nous avons choisi :

- Pour le mini de 2 ans 1/2 : Le Noël dans la forêt de Playmobil 1.2.3. Alors, il voue une vénération à ses playmos, surtout la caserne de pompiers transportable et donc il sera ravi d'ajouter ces personnages (trop choupis, non ?) pour se créer des histoires.

- Pour le moyen de 5 ans 1/2 : Impossible de faire l'impasse sur les playmobils. Les 2 grands ont déjà eu pas mal de calendrier de la gamme (surtout les thèmes chevaliers, pirates et police) et donc ce thème Trésor Royal du Dragon Asiatique est un must. Les garçons avaient déjà des dragons + chevaliers donc leurs combats vont s'agrandir et se complexifier. Les cartes incluses sont un petit plus sympa.

- Pour le grand : Mon aîné est un fan absolu de Star Wars et de Lego donc les Lego Stars War,je ne vous raconte même pas ! (la génétique a parlé que voulez-vous ?) Donc il attend impatiemment d'ouvrir les cases de ce calendrier.

Concernant les prix, je les ai payés respectivement 20, 25 et 26 € en septembre. Aujourd'hui, on les trouve sur Amazon à 37€ !, 15€ (me suis faite avoir là) et 67€ !!! (mais je l'ai vu en magasin autour de 40€). Donc il faut vraiment voir partout , comparer les prix et surtout commander tôt, je pense.

Ces calendriers se déploient souvent sur un décor en carton à compléter au fur et à mesure, certains sont pré-remplis d'autres non. Je vous conseille de vérifier et de préparer la veille histoire de ne pas être en panique le matin du 1er décembre avant de partir à l'école.

C'est bientôt Noël ...

Ces choix ne sont pas exhaustifs, il existe d'autres versions très chouettes cette année mais il faut se limiter à un choix.

J'ai repéré :

- Pour les plus jeunes : Le calendrier Abrick (que nous avons déjà eu et qui est très bien) qui sort une version chaque année (il existe les chevaux, le père noël et le travaux) et le Zhu Zhu Pets dont les figurines ont l'air vraiment mignonnes.

- J'ai découvert sur internet les calendrier Schleich Chevaux de Noël et Noël à la ferme avec des figurines exclusives et la qualité de la marque, je ne peux que vous encourager à les tester.

- Pour les fans de Lego : Le Lego Friend (pour recréer l'intérieur cosy d'un chalet de montagne), et le Lego City (pour un centre ville aux couleurs de Noël)

- Pour les irréductibles des playmos, il existe moult variantes (dont les imports exclusifs allemands), j'ai repéré le très mignon Atelier de Noël, La Fée avec Licorne (qui ne craque pas, là ?) et Les pompiers qui devraient enthousiasmer les foules !

Mon conseil, faites plaisir mais vérifiez les prix et le contenu !

Sinon, coté chocolats (ben ouais), cette année le mini aura un calendrier Smarties et les 2 grands un calendrier Skylanders (ceux à 2€), ouais ouais ouais ...

Et vous quel calendrier de l'avent cette année ?

Partager cet article

3ème challenge Sourires

Publié le par Liberte d'allaiter.

3ème challenge Sourires

Revoici Lalydo et MissChocoRêves pour le 3ème challenge Sourires pour les enfants hospitalisés ou 150 cadeaux pour 150 sourires. Je suis fière d'y avoir participé il y a 2 ans et j'attendais un nouvel appel pour répondre présente sans hésiter.

L'idée est simple, il s'agit d'envoyer un cadeau (jouet ou livre) NEUF (pour des raisons d'hygiène, ils partiront à l'hôpital) qui seront redistribués à des enfants hospitalisés (de 0 à 18 ans).

Pour ai-je envie de participer ? Mes enfants sont hyper gâtés et bien que je ne crois en rien, je bénis chaque jour le Ciel, ses Saints et toutes les formes vénérées sur cette planète et ailleurs qu'ils soient en bonne santé (usants mais en bonne santé). Et rien que de penser que des petits, des enfants quoi, ceux qui sont censés avoir la vie devant eux, seront hospitalisés à Noël pour des raisons plus ou moins grave, ben moi, ça me mettrait l'esprit de Noël en dessous de zéro. Donc si un petit geste, peut effacer une larme et esquisser un sourire, je le fais sans hésiter.

Il ne s'agit pas de se ruiner non plus mais de faire plaisir à un maximum d'enfants (enfin, si vous êtes Crésus ou le Roi du jouet et que vous voulez faire une bonne action, contactez l'association Un cadeau pour la vie, ils ne diront pas non, c'est sûr).

nota bene : Si vous êtes un intervenant dans le milieu pédiatrique hospitalier et que vous avez besoin de l'intervention de l'association pour des cadeaux pour les enfants, contactez également l'association à la page ALLO KDO.

Donc voilà, j'ai cherché des cadeaux pour un budget inférieur à 10€ pièce et c'est assez facile à trouver, en fait. Il suffit de penser malin.

Mon choix s'est porté sur les indétrônables Playmobil avec un set Alien et son cosmonaute et un autre la Reine et son Roi. Des heures de scénarios en prévision ! Idéal pour un enfant entre 4 et 8 ans.

J'ai ensuite choisi un loto classique Ravensburger avec le thème des animaux sauvages. On peut y jouer avec un enfant entre 2 et 5 ans et bien s'amuser, le parent accompagnateur comme l'enfant.

Pour finir, j'ai pensé à un petit poney (My little pony), je l'ai trouvé attendrissant et attachant (pas forcément pour une fille, mon fils de 5 ans les adore) et je me suis dis qu'un enfant en ferait un parfait compagnon de jeu.

J'en ai eu pour environ 15€.

3ème challenge Sourires

Si ça vous tente, ce que j'espère de tout cœur, allez sur les pages de Lalydo ou MissChocoRêves qui expliquent la démarche en détail sur leurs blogs respectifs. Cette année, elles espèrent atteindre 150 sourires, donc il faut foncer ! Même si vos moyens ne vous permettent qu'un petit cadeau, peu importe, l'important est de participer (Salut Pierre !). De même, il ne faut pas être bloggeur, tout le monde peut participer !

Je sais que nombre d'entre vous sont généreux, n'hésitez pas, tous ensemble, nous y arriverons.

Sachez aussi que grâce à l'association, on sait lorsque les cadeaux sont redistribués et qu'ils le sont vraiment.

Je trouve l'engagement de Lalydo et MissChoco admirable et je tiens à le leur dire ici.

J'espère vraiment vous avoir donné envie de vous joindre à nous, merci pour les enfants.

(Une pensée et un sourire que j'espère pour une petite Eva, là-bas à la Réunion et pour un petit Enzo, ici en Aveyron qui en ont bien besoin).

Partager cet article

Aliénor et moi (J'ai lu pour les MRL14 de Price-Minister)

Publié le par Liberte d'allaiter.

Aliénor et moi (J'ai lu pour les MRL14 de Price-Minister)

Aliénor d'Aquitaine et moi, c'est une longue histoire. J'ai été atteinte par une sorte d’envoûtement en classe de 5ème. J'ai toujours aimé l'histoire mais cette année là, nous avions une prof, rébarbative pour le moins. Bref, je feuilletais souvent mon manuel d'histoire pour passer le temps et je suis tombée sur une photo de son gisant à l'abbaye de Fontevraud. Je l'ai trouvé belle et ce momument impressionnant. J'ai été séduite par son nom, son titre, je trouvais que "ça en jetait" et j'ai tout de suite projeté d'appeler ma future fille Aliénor (bon, j'ai eu des garçons et pour leur papa ce prénom est trop proche de celui d'une ex amoureuse, pff ...).

Avec le temps j'ai beaucoup lu sur elle et mon imaginaire a bien fonctionné. Je l'imagine volontiers comme sur la couverture du livre de Mireille Calmel et je suis impressionnée par sa relative liberté et indépendance en cette époque obscurantiste et peu féministe.

Aliénor et moi (J'ai lu pour les MRL14 de Price-Minister)

Je n'ai donc pas (ou peu) hésité lorsque j'ai du choisir un titre pour les matches de la rentrée littéraire de Price Minister Rakuten ( #MRL14 ). J'y participe pour la troisième année et mon choix s'est donc porté sur Le roi disait que j'étais le diable de Clara Dupont-Monod. Je l'ai choisi d'abord parce qu'il parle d'Aliénor et ensuite parce que j'aime bien l'auteur et journaliste sur France Inter (radio que j'écoutes en permanence et j'assume).

Et qu'en ai-je pensé allez-vous me demander ?

D'abord, j'ai aimé le choix de la période par l'auteur. On aborde la première vie de femme mariée d'Aliénor (ce n'est pas clair dans le livre mais dans la réalité elle avait juste 13 ans !), celle de son mariage avec Louis VII dit "Le jeune" mais il aurait pu s'appeler "le pieux" aussi (ça s'annonçait vu la caractère e la donzelle).

Il s'agit donc de la période allant de son premier mariage à sa rencontre avec Henri II d'Angleterre. On la découvre face à ses premières maternités, se débattant entre sa soif de liberté, de plaisir et les convenances de l'époque et un mari austère. On devine ses amours adultères.

J'ai beaucoup aimé le dialogue entre les deux personnages (le roi et la reine) qui expriment tour à tour leurs sentiments et leurs conflits, notamment. Le trait est certes un peu grossi mais le roman veut cela.

Evidemment, il s'agit d'un roman mais tout cela semble assez réaliste.

L'écriture est vraiment agréable, le récit se lit vite. En grande fan, si j'avais un reproche à faire, c'est de rester sur ma faim, j'aurais aimé suivre Aliénor encore plus longtemps.

Cette année, on nous demande de noter les livres sur 5 suivants 3 critères, voici donc mes notes :

  • Qualité de l’écriture : 4/5. A ce niveau c'est quasiment irréprochable. La mini critique à faire est que l'on sent bien que l'auteur est journaliste donc parfois on aimerait que l'écriture se déploie un peu plus au lieu d'aller à l'essentiel.
  • Plaisir à la lecture : 5/5. Ce roman est une bonne lecture d'hiver, au coin du feu. Je l'offrirais volontiers.
  • Originalité du livre : 4/5 Alors, ce n'est pas original dans le sens où beaucoup de choses ont déjà été écrite sur Aliénor mais ça l'est si on considère la période traitée et le ton adopté. C'est un roman qui change.

En résumé, si vous aimez l'histoire et cherchez un roman qui ne soit pas pesant et vraiment agréable à lire, je le recommande chaudement.

Merci à Olivier de Price Minister pour cette nouvelle édition.

Partager cet article

Un homme extra-ordinaire.

Publié le par Liberte d'allaiter.

Un homme extra-ordinaire.

Voilà, cela fait deux ans que mon père est mort. Implacable réalité et l'impression de piétiner dans un deuil peut-être impossible.

J'ai pensé jusqu'à son décès soudain qu'il serait toujours là. Je n'étais pas prête, c'était trop tôt.

Mon père, c'était un homme ordinaire, un homme droit dans ses bottes, un père aimant qui nous a beaucoup gâtés, un pitre qui faisait rire tout le monde. C'était une attitude pour cacher sa détresse, pour surmonter la surdité qui l'avait frappé jeune adulte. Malgré ça, il a fondé une famille, travaillé d'arrache-pied pour combler nos moindres désirs.

Il nous a transmis ses valeurs de tolérance et de générosité.

Oh, tout n'était pas toujours rose. Les fins de mois difficiles, pour moi une adolescence et un relation à ma mère compliquée. Mon père a toujours arrondi les angles.

Je pense qu'il était fier de nous. En tout cas la fierté, je l'ai vue dans ses yeux lorsque ses petits-fils sont nés.

Il ne comprenait pas forcément tous mes choix, je le sais mais il les tolérait et je croyais qu'il serait toujours là, inamovible au retour de mes pérégrinations, de nos voyages.

En puis, sans prévenir, il est parti d'un mal que les médecins n'ont pu ni identifier ni guérir.

Cela ma mise dans une rage folle, comment est-ce possible au 21ème siècle ? Ce n'est que la transcription de ma culpabilité de n'avoir pas été là, certainement.

Jamais je n'aurai cru devoir conduire mes grands-parents visiter sa tombe, jamais je n'aurais cru qu'un de mes fils ne connaîtrait pas son grand-père, ne rirait pas avec lui de ses bêtises.

Alors, je tiens le choc. Au quotidien parce que je sais qu'il n'y rien d'autres à faire que de vivre le plus joliment possible pour honorer nos morts.

Les visites au cimetière, je n'aime pas trop ça, ça ne me parle pas. Je le fais car ma mère ne comprendrait pas. Mais son absence, c'est dans les allées du potager en été ou dans son atelier que je les ressens bien plus. C'est lorsque que je fouille dans les multiples boîtes à tout étiquetées avec son écriture que la boule au ventre apparaît.

Hier, en pensant à tout ça, j'ai pleuré dans ma voiture, j'ai craqué comme ça ne m'était pas arrivé depuis deux ans.

Aujourd'hui, je me bouge, c'est comme ça que je fonctionne.

J'essaye d'être gentille avec ma mère, c'est que il aurait voulu et j'y arrive presque. Je gâte les petits comme il l'aurait fait, lui qui ne pouvait s'empêcher de leur offrir 15 cadeaux de Noël au lieu de celui réglementaire choisi sur la liste, comme si il savait qu'il y avait urgence à faire plaisir, je le vois dans les pitreries et les attitudes de mes fils, de mes neveux, je leur donne tous les magazines dont ils ont envie (petit "travers" compulsif dont j'ai hérité de lui). Je sais tout ce qui leur manquera sans qu'ils n'en aient conscience et c'est à moi que ça manque.

Voilà, j'espère que ce petit robot Philae qui a traversé récemment l'immensité où son âme s'est éparpillée a pu la caresser car je sais que cette idée lui aurait plu, à lui le bricoleur, le Géo Trouvetout, il m'aurait dit en me montrant le journal ou un magazine "T'as vu ça, hein ?".

Mon papa, c'est un homme extra-ordinaire et il me manque beaucoup.

Publié dans deuil

Partager cet article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>